LAURÉATE DE LA FONDATION BLÜTHNER
ET L'ENSEMBLE LES VIRTUOSES
Concert du dimanche 24 septembre 2017, 17h à l'église Notre Dame

Ensemble LES VIRTUOSES

ENSEMBLE LES VIRTUOSES

L'ensemble « Les Virtuoses » a été créé en 2011 par le violoniste Vadim Tchijik. C'est une formation à cordes constituée de musiciens concertistes de très haut niveau. Depuis sa création, l'ensemble donne de nombreux concerts (notamment avec Anne Queffélec et Philippe Bernold) et participe à des festivals en France et à l'étranger (Festival International de Musique d'Hyères, Jeudis Musicaux à Royan, Festival d'Arromanches, l'Eure Poétique et Musicale, Les nuits musicales de Villefranche, L'Automne musical du Vésinet, Les Musicales de Saint-Martin, Les Heures Musicales de Binic, Les Nocturnes de la Chartreuse, …). L'effectif de l'ensemble permet d'aborder un répertoire varié allant de la musique baroque à nos jours. Ses concerts reçoivent le meilleur accueil du public et de la presse.
Maroussia GENTET

Maroussia GENTET – piano, Lauréate de la Fondation Blüthner

Née en 1992, Maroussia Gentet intègre à 13 ans le CNSMD de Lyon, dans la classe de Géry Moutier, et obtient son bac scientifique deux ans plus tard. Après l’obtention de son « Prix » (DNESM) en 2009, elle fait une rencontre capitale, celle de la pianiste Rena Shereshevskaya, dont l’enseignement est si recherché. Elle décide alors de se perfectionner auprès d’elle à l’Ecole Normale de Musique de Paris, où elle obtient à l’unanimité en 2015 son Diplôme Supérieur de Concertiste.

Parallèlement, entre 2012 et 2014, elle poursuit ses études au CNSMD de Paris dans le cadre du cycle d’Artiste Interprète durant lequel elle reçoit le prix « Blüthner » et enregistre le deuxième concerto de Prokofiev avec l’Orchestre des Lauréats du CNSM.

Très investie dans le répertoire XXème et contemporain, elle suit également, depuis 2016, au CNSMD de Paris le Doctorat « Recherche et Pratique », en partenariat avec l’Université Paris-Sorbonne, ainsi que le cycle d’Artiste Interprète spécialité « Répertoire contemporain et création » qui lui donne notamment l’occasion de jouer des créations avec des Solistes de l’Ensemble Intercontemporain et en juillet 2017 Sur Incises de Pierre Boulez au Festival Messiaen sous la direction de Bruno Mantovani.

Passionnée par le partage de son art, elle s’épanouit sur scène en musique de chambre, mais aussi grâce à l’enseignement et la formation de projets pluridisciplinaires. Ainsi, elle obtient en 2014 le Certificat d’Aptitude à l’Enseignement du piano et pratique régulièrement le répertoire chambriste dans des formations très variées ; elle intègre cette année la classe d’Accompagnement vocal d’Anne Le Bozec au CNSMD de Paris.

Soliste et chambriste, Maroussia se produit régulièrement dans des saisons en France et à l’étranger (Solistes à Bagatelle, Saison Blüthner à Lyon, Paris, Leipzig, Saison Jeunes Talents de Paris et de Lyon, Concerts d’Esther à Paris, Institut français à Valence-Espagne, Maggio della musica à Naples-Italie) et dans des festivals (Festival de la Roque d’Anthéron, Festival Messiaen à la Meije, Festival des Piano Folies du Touquet, Printemps des Arts de Monte Carlo  Présences féminines à Toulon, Festival du Dôme de Richelieu en Touraine, Festival de Colmar, Festival Chopin à Bagatelle, Festival de l’histoire de l’art à Fontainebleau, …).

En 2015, elle a été invitée dans l’émission « Génération Jeunes Interprètes » sur France Musique et l’est à nouveau en décembre 2016 à quatre mains avec le pianiste Joseph Birnbaum.

En janvier 2016, elle joue les Préludes d’Henri Dutilleux à l’Auditorium de la Maison de la Radio lors du grand concert de l’Orchestre Philharmonique de Radio France donné pour le centenaire de la naissance du compositeur.

Avec le soutien de l’Association Assophie est sorti en octobre 2016 son disque consacré à Henri Dutilleux et Karol Szymanowski au label Passavant Music.